3 C AGRO CONSEIL Agronomie Agrologie Agriculture-biologique Paysage Ecologie Foresterie Biologie du sol Environnement
3 C AGRO CONSEILAgronomie Agrologie Agriculture-biologique Paysage Ecologie Foresterie Biologie du sol Environnement 

Institut Moreau-Daverne®

L’Institut Moreau-Daverne® a pour but de

 

  1. favoriser le développement de l’agriculture biologique,  urbaine ou de pleine campagne
  2. accompagner la création et le gestion économique et technique des fermes urbaines et périurbaines
  3. favoriser le développement des micro-fermes en coopérative de production
  4. démontrer l’impact du maraîchage selon la French Method sur l’efficacité agronomique et économique en maraîchage sur petite surface
  5. enseigner la French Method en arrimant les candidats à l’installation sous la forme coopérative 
  6. disséminer sur les Territoires un réseau de coopératives de maraîchers sur petite surface en lien avec les élus des Territoires

 

 

Objectif de l’Institut Moreau-Daverne®

L’institut de recherches appliquées à l’agriculture biointensive dénommé Institut Moreau-Daverne®, a pour but de former des agriculteurs aux techniques du maraîchage biointensif issues de la tradition horticole française initiée par les travaux de Monsieur de la Quintinie, dénommée depuis un siècle « La French Method ». Après leur formation, les maraîchers stagiaires seront placés sur les terres agricoles des communes de France selon un plan général concerté avec les élus.

 

L’Institut Moreau-Daverne® organise sa formation sur une structure économique constituée de maraîchers professionnels sédentaires organisés en coopérative de production. La coopérative est l’organe accueillant et formant les stagiaires. Sa productivité est celle d’une entreprise classique avec ses charges, ses recettes et sa gestion capitaliste.

 

La coopérative accueille également les petits éleveurs de volailles à destination de la production d’œufs ou de viande, les éleveurs de cochons nains, la production de petits fruits.

 

L’Institut Moreau-Daverne® organise, avec les autres producteurs locaux, les élus et les Chambres d’Agriculture l’implantation de laboratoire de transformation des productions locales.

 

 

Principe du fonctionnement de l’Institut Moreau-Daverne ®

L’Institut Moreau-Daverne® se présente sous la forme d’un ferme-école où les maraîchers formés sont des agriculteurs affiliés de droit à la MSA comme chef d’exploitation à plein-temps.

La coopérative qu’ils intègrent leur permet une rémunération immédiate de leur travail comme exploitant agricole.

 

Une exploitation maraîchère sert de centre de formation au maraîchage biointensif selon la French Method. Elle donne les bases techniques, économiques, environnementales, juridiques et sociales qui permettent de mettre en valeur des petites parcelles au cœur de l’urbain et du périurbain.

 

En sus de cette formation technique et comportementale, l’Institut Moreau-Daverne® intègre les futurs maraîchers dans le contexte local des territoires en travaillant avec les élus locaux à l’installation des maraîchers formés.

 

- Accueil et formation des candidats à l’installation en agriculture biointensive au sein de l’Institut sous forme d’immersion en entreprise.

 

- Recensement et organisation des espaces agricoles départementaux pour l’installation des futurs « Maîtres-maraîchers » en agriculture biointensive sur petites surface

 

- Réflexion avec les élus des territoires français pour organiser l’accueil des communautés d’agriculteurs sur leurs territoires et la mise en cultures des terres sélectionnées au sein de leurs communes

 

- Installation des maraîchers formés au sein de l’Institut sur ces terres agricoles formatées en zones de productions coopératives pour les appels d’offres publics : cantines scolaires et administratives, mais également clientèles privées 

 

- Organisation des plannings des productions en direction des besoins des territoires d’accueil pour les repas scolaires et des administrations

 

- Mise en adéquation des appels d’offres publics pour favoriser l’achat des produits locaux issus des territoires d’accueil

 

- Organisation de la logistique, de la transformation et du stockage des produits en attendant leurs livraisons aux cuisines centrales

 

- Organisation et gestion de toutes les activités commerciales annexes à l’exploitation des légumes : transformation des légumes, banquets paysans, journées portes ouvertes, stages à thèmes, festival des légumes d’été, festival des potées d’hiver, week-end au Potager, etc…

Formation de maraîchers

L'Institut Moreau-a accueille depuis mars 2020, sur ses terres à Cannes et à Nice, tous les candidats désireux d'apprendre un nouveau métier: maraîcher selon la méthode traditionnelle française.

Pas besoin de connaissances agricoles préalables. Vous serez briefé sur la technique, l'agronomie, l'économie, le phytosanitaire, l'environnement, l'ensemble des données agricoles indispensables à l'exercice de ce métier pendant un an avant d'optenir votre titre de "Maître-maraîcher" décerné par l'Institut Moreau-Daverne.

 

Vous deviendrez agriculteur ou agricultrice de droit, travaillant à plein temps huit heures par jour (maximum !) (+ de 1200 heures/an, ref MSA) et vous tirerez vos revenus professionnels « supérieur à l’assiette forfaitaire applicable à la cotisation vieillesse individuelle (AVI) », référence de la MSA pour être affilié en qualité de chef d’exploitation agricole.

 

Mais la première année, vous serez « cotisant solidaire » puisque vous n'aurez pas de revenus déclarés à la MSA en année précédente.

 

Vous serez formés à la technique traditionnelle française du maraîchage sur petite surface : la technique que Moreau et Daverne relate dans leur livre de 1845, mais modernisée ! Vous serez indépendants, mais liés, travaillant en coopérateurs avec les autres maraîchers présents sur les sites. L’utilisation des outils et la vente sont communes. L’eau, le fumier, les  graines, etc., payés par la caisse de la coopérative.

 

L’Institut Moreau-Daverne met à disposition 1000m2 de terre par personne, le matériel d’exploitation et de distribution, le réseau de commercialisation, l’apprentissage de la French Method, les réseaux des connaissances du monde paysan local.

 

Sur 1000m2, chacun cultive une soixantaine d’espèces à l’année, en occupant 90% de la surface au sol, en contreplantant ses légumes, en les étageant (tomates, haricots, pois, aubergines, poivrons, etc…

 

Diverses techniques permettent d’avoir 750 semis annuels, des milliers de repiquage, des semis directs en respectant l’humain : huit heures par jour, des congés, ses week-end, une grande liberté. Et surtout un revenu rapide grâce à la vente immédiate des productions que vous réaliserez, le temps que les légumes arrivent à maturité commerciale !

 

Cela est permis par le système coopératif qui entraîne la diversité des productions, l’entraide, les tours de garde les week-ends ainsi qu’une plus-value financière importante par l’organisation collective, la transformation systématique d’une partie de la production, l’intéressement des populations locales et des élus pour l’achat systématique des productions.

 

Initiative Terre d’Azur,  des experts-comptables et un avocat vous permettent d’accéder à toutes les aides et prêts, selon la situation personnelle de chacun. L'Institut vous aide à monter le dossier de demande de ces aides et prêts, en relation avec la Chambre d'Agriculture.

Indépendamment de cette situation personnelle, un prêt d’honneur sera accordé à tous les candidats(es) par le département des Alpes Maritimes.

 

En contrepartie de cette offre « clé en main », les candidats qui veulent devenir maraîcher investiront 8000€ pour avoir une entreprise en état de rentabilité immédiate (à mesure de l’arrivée à maturité de vente des légumes produits). Cet investissement financier personnel servira d’unique ticket d’entrée pour l'accès à un terrain libre de location, participer au financement global de cette création d’entreprise, à l’achat du matériel, des graines, du business-plan indispensable à l’obtention de prêts et d’aide financière, l’utilisation de tout le matériel déjà acquis par la coopérative, les circuits de vente, chambre froide, fourgon, etc…

 

En compensation de cet apport, vous recevrez les statuts, le règlement intérieur à signer et 800 actions à 10€ de la coopérative « Les Petites Fermes d’Azur » mais vous signerez un acte d’engagement de cinq ans, à passer par la coopérative pour la vente de 100% de vos productions. Cet investissement est restituable au bout de cinq ans, suite à une démission ou radiation de la coopérative. (Art. 20 des statuts)

 

Vous participerez également à toutes les activités événementielles organisées par votre Coopérative les Petites Fermes d’Azur: fête de la citrouille, fête de la tomate, mois de la ratatouille, etc., les « Banquets paysans », les « barbecues d’été », etc…

Pourquoi la coopérative ?

Se rassembler à plusieurs, côte-à-côte, sur un terrain quelle que soit sa dimension, présente quantités d’avantages dont le principal est le partage des frais d’installation, d’achat ou de location :

  1. pour diviser le poids de l’achat du terrain, éventuellement la location
  2. pour diviser les investissements en matériel d’exploitation
  3. pour accroître la visibilité des entreprises individuelles
  4. pour constituer une force de productions et de ventes permettant d’atteindre une productivité visible pour les Collectivités Locales
  5. pour satisfaire le besoin de groupe qui donne la force morale pour affronter les affres de la petite entreprise agricole
  6. pour organiser une vie de groupe qui laisse le temps de prendre des week-ends et des vacances
  7. pour créer une vraie valeur à l’entreprise individuelle, se constituer un capital qui se valorise à mesure que la communauté se développe. La petite parcelle, insérée dans ce cercle économique, devient une case incontournable de l’échiquier et pourra être reprise par un successeur. Elle devient un capital valorisable annuellement et transmissible.

Se regrouper à plusieurs pour mieux vendre

Se regrouper pour transformer une partie des productions

Se regrouper pour mieux organiser sa vie personnelle. En général, la micro-ferme, en coopérative, permet de travailler en couple.

Institut Moreau-Daverne: présentation
presentation Institut et French Method.p[...]
Document Adobe Acrobat [95.4 KB]
Maraichage_ la French Method Institut Mo[...]
Document Adobe Acrobat [4.4 MB]
Schéma organisation collective du marais[...]
Document Adobe Acrobat [140.6 KB]
Le profil des candidats.pdf
Document Adobe Acrobat [94.3 KB]
evenementiel.pdf
Document Adobe Acrobat [86.9 KB]
Debut livre Maraîchage sur petite surfac[...]
Document Adobe Acrobat [137.8 KB]
Contenu du livre le maraîchage sur petit[...]
Document Adobe Acrobat [61.1 KB]